Banque d’ADN et de cellules

La banque d’ADN et de Cellules de Généthon, depuis sa création en 1990 s’est donnée pour but de favoriser les avancées de la recherche en génétique en mettant à la disposition de la communauté scientifique les services de haute qualité d’une banque de cellules et de produits humains.

Première banque européenne pour les maladies génétiques, elle fonctionne comme un service à la disposition de l’ensemble de la communauté médicale et scientifique.

 

 

Capacité, gestion et traçabilité
Activités et prestations
Catalogues ADN / Lignées par pathologies
Catalogues Cultures Primaires

La banque d’ADN et de cellules de Généthon réalise annuellement :

  • environ 2 000 lignées lymphoblastoïdes,
  • environ 3 000 extractions d’ADN,
  • des cultures primaires de myoblastes et de fibroblastes d’environ 100 biopsies.

Pour une capacité totale de stockage de 436 000 échantillons.

Répartition des pathologies présentes dans la banque d’ADN et de Cellules de Généthon

Gestion et traçabilité

La gestion et la traçabilité des prélèvements sont assurées grâce à une base de données informatique développée à Généthon. Cette base a été déclarée et autorisée par la CNIL. La banque d’ADN et de cellules de Généthon est certifiée selon la norme CRB AFNOR NF S 96-900.

Charte et Consignes de prélèvement et d’acheminement des ressources biologiques

Une charte régit les rapports entre la banque d’ADN et de Cellules et les personnes utilisant ses services et ce, dans le respect à la fois des principes éthiques présidant au recueil des produits humains, des dispositions législatives et réglementaires gouvernant l’activité de prélèvement, de traitement et de stockage desdits produits et des informations qui y sont associées.

La banque d’ADN et de Cellules suit des Consignes de prélèvement et d’acheminement des ressources biologiques précises.

Partenaires

La banque d’ADN et de Cellules de Généthon est une plateforme IBiSA :

  • INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale)
  • CNRS (centre national de la recherche scientifique)
  • Associations de malades (Syndrome de RETT, Fondation vaincre l’Autisme…)
  • Réseaux de recherches sur les maladies neuromusculaires soutenus par l’AFM
  • Centres anti-cancéreux (Curie, IGR, René Huguenin)
  • Partenariats avec des scientifiques et institutions dans les pays du bassin méditerranéen sur les maladies rares (Algérie, Tunisie, Maroc, Turquie, Liban, Syrie, Iran et Arabie Saoudite)
  • Partenariats dans des projets européens : ECRAF (European consortium for research on rheumatoid arthritis), EuroAs (European research project on ankylosing spondylarthritis), EuroBioBank (European network of banks for research on rare diseases), et dans European Research Infrastructure Bio-Banking and Biomolecular Resources (BBMRI) et Treat-NMD.

Les activités de la banque d’ADN et de Cellules sont de :

  • Collecter le sang ou l’ADN des patients atteints de maladies génétiques et de leur famille avec des données minimales d’identification nécessaires au contrôle du suivi des prélèvements.
  • Traiter les prélèvements pour les rendre disponibles pour la communauté scientifique et pérenniser la conservation de l’ADN (isolement du sérum, extraction de l’ADN), isoler des lymphocytes et établir des lignées lymphoblastoïdes B, et des cultures primaires  (myoblastes et fibroblastes principalement).
  • Stocker les échantillons pour les recherches à venir et pour conserver le patrimoine génétique, en assurant à long terme l’intégrité physique des prélèvements conservés.
  • Distribuer les échantillons nécessaires pour les recherches en cours en respectant les principes et lois de bioéthique, en utilisant les meilleures technologies et à un coût minimal.

Toutes ces activités sont réalisées suivant des Procédures Opératoires Standardisées (SOP) validées par le service Assurance Qualité de Généthon.

La banque a une mission exclusivement de recherche et n’a aucune activité de diagnostic.

La banque est ouverte à tous les chercheurs en France ou à l’étranger qui souhaitent entreposer des échantillons, ou utiliser les prestations de service (extraction, établissement de lignée, etc…).

Chaque prélèvement reçu à Généthon sera codé afin de garantir l’anonymat de l’individu, conformément aux règles établies par le Comité National de l’Informatique et Liberté (CNIL).

Toute collaboration avec la banque d’ADN et de cellules doit faire l’objet d’une demande écrite adressée au Dr Safaa SAKER-DELYE.

Envoi de ressources biologiques :
Toute demande d’envoi, de traitement et de stockage des prélèvements fait l’objet d’une convention de collaboration spécifiant les droits et obligations des parties.

Autres prestations :

La réalisation des prestations de services se fait selon la grille tarifaire.

Groupe de pathologies

Nombre d’individus

Nombre de familles

8 933 4 172
6 599 1 146
1 438 722
214 153
663 174
434 286
309 71
17 277 6 290
17 921 8 731
487 130
327 62
1 223 265
4 885 4 860
5 521 1 560
2 157 726
Total 68 388 29 348