Programme des maladies hépatiques et métaboliques

Liver cellLe foie est un organe cible particulièrement intéressant pour le développement de stratégies de transfert de gènes in vivo afin de traiter certaines  maladies héréditaires et acquises. Les caractéristiques uniques des hépatocytes qui sont des cellules très actives métaboliquement et qui produisent une grande partie des protéines circulantes, le réseau dense de vaisseaux capillaires qui permettent d’atteindre le foie à partir de la circulation sanguine et en retour, à sécréter efficacement les protéines dans la circulation, ainsi que les propriétés tolérogéniques uniques du foie, ont favorisé le développement de plusieurs approches de thérapie génique ciblant les hépatocytes. La démonstration récente qu’il est possible de corriger une maladie à long terme par transfert de gène dans le foie chez l’homme confirme en outre la pertinence de cet organe comme une cible idéale pour le développement de thérapies géniques in vivo.

Le programme thérapeutique de Généthon sur les maladies hépatiques et métaboliques se concentre sur le développement de thérapies ciblant les hépatocytes in vivo avec des vecteurs AAV. Le programme combine les disciplines de la virologie avec la conception de vecteurs, l’immunologie, la biologie cellulaire et les études fondamentales sur les maladies héréditaires pour développer des thérapies innovantes. Ces biothérapies visent à établir une correction durable plusieurs maladies métaboliques et des maladies de  carences en protéines.

Nos chercheurs ont été impliqués dans quelques-unes des découvertes les plus passionnantes dans le domaine du transfert de gène in vivo et dans le transfert de ces résultats vers la clinique. En particulier, ils ont contribué à déchiffrer les mécanismes de la tolérance spécifique au transgène et de l’immunogénicité de la capside virale au cours du transfert de gènes dans le foie. Ce travail a contribué de manière substantielle aux récents succès des essais cliniques de thérapie génique dirigés vers le foie.

Ce programme s’appuie sur le savoir-faire de Généthon et sur des technologies de pointe pour cibler spécifiquement le foie avec des vecteurs AAV. Le programme intègre notre expérience dans le transfert de gènes et en immunologie pour développer des thérapies géniques sécurisées et efficaces pour des maladies touchant des enfants et des adultes.
Actuellement, nous travaillons pour initier un essai clinique multicentrique de phase I / II de thérapie génique (vecteur AAV) pour le syndrome de Crigler-Najjar. Ce programme est le résultat d’efforts conjugués entre plusieurs laboratoires et centres cliniques en Europe, en étroite collaboration avec les associations de patients.

MOTS-CLÉS

Vecteurs AAV, thérapie génique du foie, maladies héréditaires, induction de la tolérance, recherche translationnelle.

PUBLICATIONS (Lien sur les publications de Généthon)

  1. Nathwani et al., New England Journal of Medicine 2014
  2. Mingozzi et al., Science Translational Medicine 2013
  3. Mingozzi and High, Nature Reviews Genetics 2011
  4. Mingozzi et al., Nature Medicine 2007
  5. Mingozzi et al., Journal of Clinical Investigation 2003