2008-2016

Les pionniers des médicaments de thérapie génique

Etapes de production d’un médicament de thérapie génique

Au fil des années, Généthon est devenu capable d’amener un traitement potentiel jusqu’à son essai chez l’Homme. Généthon met ses compétences au service des projets de thérapie génique développés dans ses laboratoires ou portés par des équipes extérieures.

Dès 2005, Généthon a disposé de ses propres capacités de production de fabrication de vecteurs de thérapie génique selon les normes des Bonnes Pratiques de Fabrication et en 2013 Généthon ouvre un nouveau centre de production, Généthon BioProd, autorisé à produire en tant qu’Etablissement Pharmaceutique, pour multiplier les essais cliniques menés en France ou à l’international dans le plus strict respect de la réglementation des produits pharmaceutiques.

Le 2 novembre 2016, L’AFM-Téléthon et le fonds SPI, géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir, créent YposKesi, le premier acteur industriel pharmaceutique français dédié à la production de médicaments de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares

Ce nouvel acteur a pour ambition la mise à la disposition des malades des premiers traitements et leur commercialisation à un prix juste et maîtrisé, conformément à l’engagement de l’AFM-Téléthon et à la stratégie d’intérêt général qui caractérise ses fondateurs.

Généthon BioProd et ses équipes ont intégrés YposKesi. A terme, YposKesi comprendra trois bâtiments de production de produits de thérapies génique et cellulaire.