1993-1996

Généthon II – Les découvreurs de gènes

Nature380_152-154_1996-325

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Généthon II prend la suite de Généthon I pour exploiter, au bénéfice des malades, les réalisations en cartographie du génome humain et accélérer la localisation et l’identification des gènes de maladies génétiques.

Les échantillons accumulés par la banque de cellules et les capacités de collecte pour de nouvelles pathologies offrent le matériel biologique nécessaire pour ce travail. Que ce soit à travers ses propres équipes, à travers la mise à la disposition des cartes du génome ou de sa plateforme de service pour les équipes extérieures, Généthon a ainsi participé à la recherche des gènes impliqués dans plusieurs centaines de maladies génétiques héréditaires.

En 1996, l’Etat français prenant le relais du séquençage et du génotypage, Généthon réoriente son activité vers le transfert de gène thérapeutique.